Accessible à tous, le Stand-Up Paddle est un excellent moyen de s’évader et de partir à l’aventure. Alliant activité physique et évasion, le SUP, au même titre que le vélo se décompose en plusieurs disciplines. Que vous soyez plutôt balade en famille, balade sportive ( ou course de paddle), SUP en duo ou encore surf, il existe un paddle adapté à chacune de ces pratiques. Au vu du nombre de pratiques différentes, il faut savoir comment choisir le modèle de Stand Up Paddle adapté à votre pratique.

Chez SROKA nous sommes avant tout une équipe de passionnés qui développent une gamme de Stand-Up Paddle depuis 2013. Nous travaillons dur pour mettre au point l’un des meilleurs produits du marché et vous permettre de prendre un maximum de plaisir dans l’eau. Étant soucieux de notre impact environnemental, nous mettons un point d’honneur à développer des paddles avec une durée de vie maximisée qui limiteront ainsi l’utilisation de nouvelles ressources. Pratiquer le SUP en toute sécurité et avec le matériel adapté et de qualité est primordial, c’est pourquoi nous faisons le choix de proposer différentes gammes de planches. Les paddles varient selon leur forme, leur taille et leur construction, ce qui implique différents prix. Cependant, il faut également prendre en compte, votre pratique, votre niveau et votre gabarit. Après avoir lu cet article vous saurez comment choisir votre Stand Up Paddle selon la pratique qui vous attire. 

Choisir son Stand-up Paddle gonflable selon la pratique envisagée

Quels sont les différents muscles sollicités lors de la pratique du SUP ?

Le Stand Up Paddle est un sport très complet pour votre condition physique. Le fait de pagayer debout sur une planche vous permet de prendre du plaisir tout en travaillant physiquement. En effet, le SUP met à contribution aussi bien vos muscles du haut du corps que ceux du bas du corps et améliore votre équilibre. Même si la puissance du geste de rame passe par les bras et le dos, celle-ci se transmet également par les jambes pour faire glisser la planche sur l’eau. Par ailleurs, le paddle sollicite beaucoup d’autres groupes musculaires. Les abdos, quadriceps, mollets et fessiers sont constamment gainés pour effectuer un travail de stabilisation.

Comment choisir son stand up paddle