Search
Close this search box.
Search
Close this search box.

Foils de Dockstart & Pumping

Nos gammes de foils pour le dockstart et le pumping

High Aspect

Parcourez des kilomètres en pumping avec les foils les plus efficaces du marché. La HA 2000 pour les gabarits de plus de 80kg ou la HA 1350 Lift pour plus de vitesse, de maniabilité et de polyvalence.

Classique

Optez pour la gamme Classique avec la 1750 ou la 2000 si vous débutez. Elles sont beaucoup plus tolérantes, maniables et faciles pour commencer.

Pour être efficace en dock start, le choix du foil est prédominant. Vous imaginez qu’un foil égal un autre foil. Ce n’est pas le cas. La surface, l’allongement du foil, le profil utilisé, le twist de l’ailette, le flex de l’ailette, la forme générale engendre des performances différentes. Encore plus en Dockstart car le seul moteur va être votre efficacité en pumping.

Comment bien choisir son foil de dockstart / pumping

Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  1. En fonction de votre niveau technique, le choix du foil n’est pas le même. Un débutant choisira plutôt un foil avec un aspect ratio modéré car il aura tendance à appuyer sur le foil pour essayer de voler. Action réaction. Je pousse vers le bas pour que le foil remonte plus haut sur l’eau. Cette technique très énergivore sera la première étape pour faire du départ ponton. Cependant avec un peu de niveau, cette technique va vite évoluer. La gamme Classique sera adaptée pour ce niveau.
  2. Au fur et à mesure de votre progression, votre technique va évoluer et par conséquent vos sensations et votre foil devra aussi évoluer. Vous aurez compris, qu’il ne faut pas pousser vers le bas mais plutôt faire osciller son foil pour lui permettre de générer sa propre vitesse par une oscillation. Dans ce cas, le foil pourra de suite utiliser des ailes plus allongées pour gagner en finesse de vol et ainsi planer plus longtemps et facilement. La gamme HA sera adaptée à ce niveau. Plus l’aile sera grande et plus l’aile planera longtemps avec moins d’effort.
  3. Le troisième critère à prendre en compte, c’est votre gabarit. Un poids léger (<60 kg) n’utilisera pas la même surface d’ailette qu’un rider de 85 kg. Donc ne regardez pas le foil de votre voisin, adaptés le à vos besoins.
  4. Un foil pour pomper doit être rigide et solide. Plus les ailes avant sont grandes et plus la sollicitation du mât est importante. Donc le mât doit être raide ainsi que l’ensemble du foil. Un foil non rigide apportera peut de nervosité, réactivité, donc vous perdrez beaucoup d’énergie dans le flex du mât.
  5. Le stabilisateur peut être un bon moyen de s’économiser. En fonction de ce que vous voulez faire, optez pour un stabilisateur petit (pour aller plus vite et être plus maniable) ou pour un stabilisateur plus grand et plus stable qui va vous permettre de voler plus longtemps avec moins d’effort.
  6. La rigidité  de votre planche. De la même manière, une planche qui fléchit aura aussi tendance à être moins efficace car il y aura une perte d’action- réaction lors de la poussée sur le foil.

Comme vous pouvez le voir, le foil à une grande importance. A taille égale, vous pouvez avoir des foils qui vont aller deux nœuds plus vite mais qui vont vous faire dépenser beaucoup plus d’énergie. A l’inverse d’autres ailettes avant vous apporteront moins de vitesse et plus de durée de vol car elles vous feront dépenser moins d’énergie.

Choisissez le bon foil si vous voulez progresser rapidement.