Cales de réglages S-Foil SROKA G10

59,90

En stock

Cales de réglages S-Foil SROKA

Cet ensemble de cales produites en G10 permet de varier l’angle du stabilisateur du S-Foil. Cette variation d’angle permet d’augmenter la plage d’utilisation du S-Foil. Ces cales de réglage du  S-Foil SROKA  viennent s’interposer entre le fuselage et le stabilisateur. Si vous utilisez les stabilisateurs recommandés, vous n’aurez pas besoin de cales de réglage, sauf si vous cherchez à customiser et à régler plus précisément votre stabilisateur pour être plus équilibré ou aller plus vite.

Nous vous proposons un petit coffret avec 8 cales avec des angles différents.

  • + et – 0,25°
  • + et – 0,5°
  • + et – 1°
  • + et – 2°

Ce qui permet de régler de plus + 3,75° à -3,75 ° avec une précision tous les 0,25°

 

Avez-vous besoin d'une cale de réglage ?

Pour commencer, il faut savoir qu’avec chaque foil que nous vous proposons, nous vous conseillons un stabilisateur adapté en fonction de votre gabarit et de votre niveauPar exemple, avec la 1350 Lift, un gabarit de 95 kg, utilisera plus facilement le stabilisateur en 300 cm2 alors que le gabarit de 60 kg utilisera le stabilisateur de 180 cm2. Dans le cas où vous suivez nos recommandations, pas besoin de cales de réglages.

Si le gabarit de 95 kg veut aller plus vite et augmenter sa maniabilité en utilisant un stabilisateur de 180, c’est possible. Cependant, le stabilisateur n’ayant pas été pensé pour ce type de gabarit, il perdra en stabilité longitudinale. Il faudra alors utiliser une cale de réglage (angle positif (arrière de la cale plus épaisse que l’avant)) pour récupérer une parfaite stabilité longitudinale.

À quoi servent les cales de réglages ?

Pour comprendre le principe d’une cale de réglage, il faut d’abord comprendre le fonctionnement du stabilisateur. Pour stabiliser, il faut plus ou moins freiner le foil. Les deux paramètres principaux pour freiner un foil sont l’augmentation de la surface du stabilisateur ainsi que l’augmentation de l’angle de l’ailette arrière.

En fonction de votre vitesse, votre niveau technique / poids et de votre foil, votre équilibre sur le foil n’est pas le même. De ce fait, il faut ajuster l’angle du stabilisateur pour récupérer un équilibre parfait.

Les quelques cales disponibles sur le marché sont faites en injecté plastique, en alu ou à l’imprimante 3D. 

Nous avons développé des cales en G10 pour avoir le maximum de précision avec le maximum de finesse. Le g10 est un matériau très dense qui résiste fortement à l’écrasement ( 10 couches de fibre de verre mises sous pression pour faire qu’une seule épaisseur. Il est isolant, il peut être usiné très finement, et ne se compresse pas). C’est une jolie pièce qui apporte un réel plus dans la précision des réglages tout en gardant la même rigidité.

La cale en g10 vient se positionner entre le stabilisateur et le fuselage. C’est simple et facile à utiliser.

Quelles cales de réglages pour quels stabilisateurs ?

  • Le 300 cm2 est le stabilisateur standard et il a déjà un angle (positif) pour rendre le foil plug and play et utilisable sans se poser de questions. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser des cales positives avec ce stab. Cependant, vous pouvez améliorer la vitesse globale d’un foil utilisant ce stabilisateur en utilisant les cales négatives. C’est à dire des cales avec l’avant plus épais que l’arrière. On réduit ainsi la trainée, ce qui augmente la vitesse du foil.

 

  • Avec le stab en 240, vous pouvez utiliser un peu de cale négative pour réduire l’angle, ce qui peut être utile avec la 950 Speed si vous êtes léger ou sur la futur 670 cm2 et sur certains modèles comme  la 1350 Lift. Pour des gabarits lourds, on peut récupérer de la portance en mettant des cales positives.

 

  • Enfin avec le stab en 180, on n’utilisera que les cales positives pour augmenter sa portance. (son angle étant déjà neutre)

Résoudre un problème :

L’objectif en navigation, c’est d’avoir la même pression sur les deux jambes. Si vous avez trop de pression sur le pied avant, c’est-à-dire que le foil ne fait que de monter, alors il faut réduire l’angle du stabilisateur en utilisant une cale négative (bord plus épais devant que derrière).

Si vous trouvez votre foil trop instable dans l’axe longitudinale, ou que le foil à tendance à plonger vers l’avant, vous pouvez mettre de l’angle à votre stabilisateur en utilisant une cale positive (bord plus épais à l’arrière qu’à l’avant avant) avant d’essayer de modifier la position du mât sur les rails.

Customiser son expérience : 

Si votre objectif est d’aller plus vite, vous devez réduire la trainée en réduisant l’angle du stabilisateur. Les stabilisateurs de 240 et 180 ont déjà un angle très réduit. Si vous avez le stabilisateur 300, vous pouvez réduire son angle (avec une cale négative) pour gagner un peu de vitesse sans devoir changer de stabilisateur.

L’influence du fuselage sur la stabilité : 

Plus le fuselage est long, plus le foil est stable en longitudinale, alors on peut se permettre de réduire l’angle ou la taille du stabilisateur pour gagner en vitesse.

À l’inverse, plus le fuselage est court, moins le foil est stable. On peut donc rajouter de l’angle pour gagner en stabilité.

Comment faire ses tests sur l’eau ? 

Une fois que vous avez choisi le type de cale que vous voulez, testez les directement avec +1°, et ajustez ensuite comme bon vous semble par tranche de 0,25 degrés.

Le blog

Faire du Wing foil à Montpellier, quels spots

Les meilleurs spots de Wing Foil autour de Montpellier Montpellier et ses …

Comment tourner en stand up paddle

Comment tourner en stand up paddle ? Il n’est pas difficile de …

comment entretenir ses ailes de wing foil

Comment entretenir ses ailes de wing foil ? Nous vous expliquons comment …

meilleure technique watersart en wing foil

Wingfoil : comment réussir son waterstart Lorsqu’on progresse en Wing Foil, il devient …

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cales de réglages S-Foil SROKA G10”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.