Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quels sont les avantages d’un foil carbone ?

La discipline du foil a connu une croissance fulgurante ces dernières années, en particulier avec l’émergence du wing foil, qui permet de glisser sur l’eau en utilisant une aile et un foil.

Le foil se compose d’un mât, d’un fuselage et de deux ailettes : une ailette avant porteuse et une ailette arrière pour stabiliser l’ensemble.

Il existe différents types de foils, en fonction des matériaux utilisés, tels que l’aluminium ou le carbone.

Dans cet article, nous allons nous pencher sur les avantages du foil en carbone, tout en démystifiant certaines idées reçues, notamment celles qui prétendent que les foils en carbone sont systématiquement plus performants et plus légers que leurs homologues en aluminium.

Le foil carbone est- il réellement plus performant qu'un foil en aluminium.

1. Rigidité et performance, oui mais non.

Premièrement, un mât carbone n’est pas forcément plus raide qu’un mât en aluminium. Si, sur un mât qui mesure 16mm d’épaisseur, il y a que 2 mm de carbone alors il ne sera pas plus raide qu’un mât en alu et surtout il sera moins solide.

L’intérêt d’un mât carbone est de pouvoir diminuer la traînée au maximum tout en étant rigide en flexion et torsion. 

Pour ce faire, il faut augmenter la quantité de carbone, augmenter la qualité des fibres de carbone et avoir un plan de drappage cohérent et pertinent.

schema quantité de carbone Quantité de carbone (1)

Ce n’est pas le cas de tous les mâts carbones. L’un des gros avantages d’avoir un foil carbone est de réduire au maximum la traînée avec le maximum de raideur possible/ Cela apporte stabilité, une meilleure accélération et une meilleure maniabilité. Les performances  sont nettement supérieures.

Si le foil carbone est bien construit, il apporte un feeling de nervosité, de réactivité, de contrôle et de glisse. 

Par exemple, faisons une comparaison du foil en carbone et du foil en aluminium. À épaisseur et corde  identique ( 11mm de corde, et 14 mm d’épaisseur). Le Mât en aluminium est plus souple et se tord en navigation, ce qui créait des temps de latence, une perte de nervosité, de glisse et/ou de contrôle. C’est pour cela que l’on épaissit les mât en Aluminium.

Le Foil en carbone, au contraire, apportera une réactivité et une nervosité accrue si et seulement si, la qualité des fibres de carbones est augmenté et la quantité de carbone aussi. 

Si il y a déformation sous la contrainte d’un gros effort, le carbone reviendra plus rapidement à sa position initiale. Le foil carbone apportera alors précision sur les appuis et un contrôle plus fin en navigation.

2. La légèreté, oui mais non.

La densité d’une pièce en carbone est de 1,80 g/ml, tandis que celle de l’aluminium est de 2,7 g/ml. Donc sur le papier, le carbone semble bien plus léger. Cependant, si on veut un foil carbone ultra rigide, on est obligé d’augmenter la quantité de carbone.

Si on produit un mât plein en carbone, alors il ne sera pas beaucoup plus léger qu’un mât en aluminium creux. En revanche, le mât carbone sera beaucoup plus fin (14mm vs 18’5 mm pour l’alu) avec moins de corde. On gagnera environ 200-300 g à taille égale.

Toutefois, si on épaissit le mât carbone et que l’on met de la mousse à l’intérieur, on peut gagner entre 500 et 900 g par mât. Dans ce cas, on peut affirmer que le mât en carbone est plus léger

3. Durabilité et Polyvalence

La durabilité s’ajoute aux nombreux avantages que comporte le foil carbone. Abîmer son aile à cause d’un caillou ou avoir des rayures qui apparaissent suite à un frottement peut arriver.

L’avantage d’un foil en carbone est de pouvoir le réparer facilement en le ponçant et en rajoutant du carbone. Cependant, il n’est pas recyclable, contrairement à l’aluminium. Il faut donc bien choisir son foil carbone pour avoir le maximum de raideur, de finesse et pour qu’il soit le plus durable dans le temps et qu’il puisse vous accompagner dans votre pratique et votre progression.

Un autre avantage du carbone, c’est qu’il résiste bien à la corrosion et à l’usure, contrairement à l’aluminium qui peut se piquer ou se fissurer avec le temps. Le carbone est donc un matériau non recyclable mais durable qui vous garantit une utilisation optimale pendant plusieurs années si vous y faites attention.

4. Quelques conseils.

  1. Pour maximiser la durabilité de votre foil, évitez tous les frottements avec le sable ou les cailloux et évitez de poser votre planche sur le rail avec le foil  qui s’appuie sur le sol sur un côté. Vous risquerez d’endommager les ailettes et de perdre en efficacité.
  2. Protégez votre mât dans une housse de mât afin d’esquiver tout choc. 
  3. Il est conseillé de ne pas laisser un Foil carbone en plein soleil. Les résines époxy se polymérise à partir de 65-70 degrés (en règle générale, parfois même plus tôt) . Un foil en plein soleil avec de fortes températures peut dépasser allègrement les 80 degrés. Par conséquent,  les résines se ramollissent et si vous utilisez votre foil immédiatement, vous risquez de fragiliser l’ensemble. Il est donc préconisé de laissez refroidir le foil avant de repartir à l’eau. 
  4. Il en va de même si votre foil est resté longtemps avec de forte chaleur dans votre voiture.
  5. Rappelez vous que même si votre foil est bien construit, un foil est un avion sous marin. Tout contact avec un obstacle va l’endommager.
  6. Rincez le de temps en temps et dans le cas où vous l’utilisez très fréquemment, vérifiez le régulièrement sous tous les angles.

En conclusion

En conclusion, utiliser un foil carbone présente de nombreux avantages par rapport à l’aluminium. Le carbone offre une rigidité (si on utilise des fibres de haut module), une légèreté, une durabilité et une polyvalence incomparable, qui vous permettront de profiter pleinement de la sensation de glisse offerte par le foil.

Si vous souhaitez investir dans un foil carbone, investissez dans un très bon mât carbon et de qualité. Il vous coûtera certes un peu plus cher, mais il vous évitera d’en racheter un autre 1 ou 2 ans après. Nous vous conseillons de découvrir notre gamme Sroka Elite Carbon, qui propose un foil en 100% haut module M40J, avec un mât fin (14mm d’épaisseur avec 10,9 cm de corde) et performant.

Si la performance absolue ne vous attire pas, jetez un coup d’œil sur le foil SOLO en carbone en 16mm d’épaisseur. Il vous apportera légèreté, rigidité à un prix plus mesuré.

Enfin, nous allons la gamme de nos foils Alu qui sont très performants avec la simplicité d’un foil en aluminium.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur les Foils Carbone.

Si vous avez encore des questions à ce sujet, ou pour toute autre demande, n’hésitez pas à nous contacter !

Article qui pourrait vous intéresser

Depuis quelques temps maintenant, la pratique du wingfoil s’ouvre a des horizons de vitesses de plus en plus intéressant, petit à petit, le sport devient …

Test par myboard report avec Wingsurferjournal.com Le Foil Carbone SROKA Solo est un foil carbone conçu pour les navigateurs aguerris. Avec ses ailettes High Aspect, il offre …

Dans la mesure où le nombre de pratiquants de paddle augmente d’années en années, vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir vous éloigner …

Nouvelle planche d’ultra Light Wind et the Down Wind, la DW de Sroka. Ou la planche qui fera oublier le surnom de sachet de thé, …