Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dockstart & Pumping

“La meilleure planche pour parcourir des kilomètres en pumping”
La pocket est conçue pour le dockstart et le wake-foil, le surf -foil tracté ou le kite-foil. Sa petite taille, sa rigidité et sa légèreté lui confèrent une précision exceptionnelle, ce qui en fait une planche redoutable en pumping et en carving. Vous pourrez parcourir de longues distances en pumping dans les meilleures conditions.

Sa construction ultra-rigide donne l’impression de ne faire qu’un avec le foil et lui confère une réactivité extraordinaire. L’ensemble réagit exactement comme on l’imagine, et c’est jouissif !

Découvrez la planche ultime pour faire du pumping

Retrouvez nos 2 gammes de foils, pour deux programmes totalement différents.

High Aspect

Parcourez des kilomètres en pumping avec les foils les plus efficaces du marché. La HA 2000 pour les gabarits de plus de 80kg ou la HA 1350 Lift pour plus de vitesse, de maniabilité et de polyvalence.

Classique

Optez pour la gamme Classique avec la 1750 ou la 2000 si vous débutez. Elles sont beaucoup plus tolérantes, maniables et faciles pour commencer.

Pièces détachées de dockstart et pumping

Retrouvez ci-dessous tous nos accessoires pour votre matériel de foil : fuselages, straps, mâts, cales de réglages, leashs, visserie, housses de transport…

Découvrez une toute nouvelle dimension du foil, l’évolution ultime du foil. 

Imaginez-vous parcourir des étendues d’eau simplement sur votre foil. Pas besoin de vent, avec seulement votre foil et votre planche, et un peu de cardio parcourez sans efforts un bout de lac, d’océan simplement en pompant sur votre foil… Avec une planche et un  foil spécial pumping, plus besoin de vent pour se faire plaisir et avoir des sensations. 

Le foil s’apparente à un avion « sous-marin » venant générer de la portance grâce à la vitesse. Avec un foil spécial, 3 pas sur un ponton ou au bord de la plage permettront de générer assez de puissance pour commencer à voler sur votre foil. 

Plus qu’à pomper, et ressentez la liberté et la légèreté que vous procure le foil. Le timing est la clef. Pas besoin de forcer, être en timing avec le mouvement de la planche vous permettra de rester en l’air le plus longtemps possible sans perdre de vitesse. En étant équipé de la meilleure des manières,  augmentez votre temps de plaisir.

Avec la planche de pumping et wake foil SROKA POCKET 4’0 ou la Mini pocket 3’3, ayez toujours plus de sensations sur l’eau.  Une planche plus petite vous apportera de l’aisance dans le pumping. Une planche comme la pocket 4’0 sera plus polyvalente sur différents supports.

Pour débuter en dockstart, nous vous conseillons de prendre des surfaces d’aile entre 1750 et 2000 cm2. Elles vous apporteront un volume conséquent qui  facilitera votre vol.  Plus l’ailette avant sera grande et plus il sera facile de faire vos premier vol. Nous vous conseillons de prendre pour débuter des foils avec un aspect ratio modéré qui vous donneront un appuis conséquent. Puis vous pourrez vous orienter vers des ailettes avec un allongement plus important (les High aspect ratio).

En résumé :

  • le S foil Classique en 2000 ou 1750 sera parfait pour débuter en dockstart. Il vous aidera à faire vos premiers vols et vous permettra d’améliorer votre technique de pumping et d’en découvrir toutes les astuces.
  • Grâce aux foils comme le S-foil High Aspect 2000 et 1350 Lift offrent une glisse avec moins d’effort, vous permettant de prolonger votre temps en vol. Elle n’est pas destinée aux débutants, mais vous permettra d’évoluer sans limites dans votre pratique.
  • Le profil de l’aile parfaitement choisi vous aidera à voler longtemps sans effort tout en ayant de belles sensations de glisse. Avec leurs forts allongements et leurs finesses de vol, elles offrent une glisse inégalée et permettent de planer toujours plus longtemps et à plus bas régime.

Cette discipline vous permettra de vous améliorer pour le wing foil et surf foil et avoir un pumping plus efficace pour reconnecter les vagues et la houle lors de vos sessions.

FAQ

Pour faire du dockstart, il faut choisir une planche compacte, légère et solide, qui permet de se lancer facilement du ponton et de pomper efficacement sur le foil. La planche idéale pour cette pratique est notre Pocket foilboard SROKA. Cette planche est conçue spécialement pour le dockstart et le wake-foil, mais elle peut aussi être utilisée pour le surf-foil tracté ou le kite-foil. Elle est construite avec un sandwich fibre de verre PVC pour offrir le meilleur rapport solidité/poids. Elle a une taille de 4’0 x 18.5″ x 1.5″ (122cm x 47cm x 2,54cm) et un volume de 16L. Elle est équipée de longs rails US pour s’adapter à tous les foils du marché, d’un kick tail pour optimiser le contrôle sur la planche, et de 55 inserts de straps pour ajuster la position des pieds selon la pratique. Son rocker prononcé lui permet de réagir aux touchettes de la meilleure manière possible. La Pocket foilboard SROKA est donc la planche parfaite si vous cherchez une planche polyvalente, performante et ludique pour faire du dockstart. 

Pour faire du dockstart, il faut choisir un foil avec une aile avant portante et glissante, qui vous permettra de rester en l’air facilement et de parcourir de longues distances en pumping. Nous vous recommandons les produits suivants : 

  • Ailette avant High Aspect 1350 Lift : une aile avant ultra high aspect qui offre une finesse de vol, une glisse et une facilité au pumping exceptionnelle. Elle fera des merveilles en surf foil et en wingfoil dans dans la petite houle.
  • Ailette avant High Aspect 2000 Lift : c’est notre aile ultime dédiée au pumping. Son profil Lift couplé à une envergure de 140cm lui confère les meilleures performances du marché en terme de dockstart.
  • La 1190 Lift fonctionne bien pour le dockstart, mais nécessite une vitesse de départ élevée. La 1190 Speed peut être utilisée, mais cela sera difficile pour quelqu’un qui n’est pas déjà très expérimenté en la matière. Elle demande une vitesse de départ très importante.
  • Les ailes avant de la gamme Classique sont aussi adaptées au pumping. Elle seront même plus faciles pour débuter, du fait de leur envergure réduite qui leur permet d’être plus maniables et donc de corriger ses erreurs de départ plus facilement qu’avec une high aspect. Nous recommandons la 2000, ou la 1750 pour les gabarits plus légers (<70kg). La 1500 et la 1250 fonctionneront également très bien, demandant plus de vitesse et de force. 

Pour choisir un bon spot pour faire du dockstart, il faut prendre en compte plusieurs critères : la profondeur de l’eau, la largeur et la stabilité du ponton, et l’absence de courant ou de vent. Il faut éviter les endroits où l’eau est trop peu profonde, car le foil risque de toucher le fond et de s’abîmer. Il faut aussi éviter les endroits où le ponton est trop étroit ou instable, car il faut pouvoir courir avec la planche dans les mains sans se déséquilibrer. Enfin, il faut éviter les endroits où il y a du courant ou du vent, car ils peuvent perturber le décollage et la glisse du foil.

Le dockstart consiste à sauter du ponton sur sa planche de foil et à pomper pour décoller et glisser sur l’eau. Pour réussir son départ, il faut courir avec la planche (ou faire un pas ou deux en fonction du foil), sauter sur la planche, bien positionner ses pieds et commencer à pomper pour garder le foil en l’air.

La vitesse de départ pour le dockstart dépend du foil que vous utilisez. En règle générale, plus le foil est gros, moins il faut de vitesse au départ. Par exemple, avec notre HA 2000 cm2 à fort aspect ratio, vous pouvez partir sans vitesse de départ, juste en sautant sur la planche. Par contre, avec un foil plus petit ou à aspect ratio moyen (mid aspect), vous aurez besoin de courir plus vite pour générer assez de portance.

Voici quelques tips pour pomper efficacement en dockstart : 

  1. Se placer correctement sur la planche : le pied arrière au niveau du mât et le pied avant assez en avant du centre.
  2. Varier l’intensité du pumping : pomper plus fort au début pour décoller et prendre de la vitesse, puis pomper plus doucement pour maintenir le vol et économiser son énergie.
  3. Bien garder son centre de gravité pile au dessus du foil, à la verticale, pour ne pas partir sur les côtés. 

Retrouvez l’intégralité de nos conseils et astuces pour débuter le dockstart dans notre article

Le départ en dockstart est une pratique qui comporte des risques de chutes et de blessures. Il faut donc être prudent et respecter quelques règles de sécurité :

  • Protéger le visage avec les bras lors de la chute : le plus dangereux est de tomber sur le foil, qui peut être coupant.
  • Faire attention au ponton qui peut devenir glissant à force de mettre de l’eau dessus.
  • Porter un casque et un gilet de protection pour limiter les risques de blessures en cas de choc avec le foil ou le ponton.
  • Choisir un spot adapté : pour pratiquer le dockstart, il faut choisir un spot qui offre des conditions favorables. Il faut que le ponton soit assez large et stable, que l’eau soit assez profonde et sans obstacle, que le vent soit faible ou nul et que la houle soit calme.

Si vous voulez en savoir plus sur le dockstart et le foil pumping, je vous invite à consulter notre article sur la façon de débuter le pumping à partir d’un ponton

Le dock start n’est pas la pratique la plus simple à débuter. En effet, elle nécessite entraînement et expérience, il faut accepter que cela prenne du temps (environ une petite semaine de pratique). Il ne faut pas se décourager, en suivant les étapes et en pratiquant, le dockstart n’est clairement pas inaccessible. La vitesse, l’angle de poussée et le pied placé en premier sur la planche, sont des paramètres importants qui définissent votre capacité à partir. De plus, le choix d’un matériel adapté est déterminant pour progresser et rester le plus de temps possible en l’air une fois parti.

Pour débuter, en dock start, optez pour la pocket 4’0, offrant plus de place pour placer ses pieds et pardonnera plus les erreurs d’appuis. Vous pouvez aussi opter pour la mini pocket 3’3 qui sera plus technique mais offrira un meilleur ressenti ainsi qu’une meilleure connexion avec le foil.

Quand on sait déjà un peu voler, il est préférable d’opter pour un matériel plus performant et plus technique et ainsi prolonger votre plaisir et votre temps en pumping. Optez pour la mini pocket 3’3, la planche spéciale pumping de la gamme. Et au niveau du foil la 2000 HA, pour les petits gabarits (<65kg), vous pourrez opter pour la 1350L HA qui offrira un rebond au pumping prolongeant votre temps en vol ainsi qu’une glisse incomparable.

Pour faire du dockstart, il est préférable de partir d’un ponton pas très haut (exemple, pontons de club d’aviron/kayak ou d’un ponton bateau). Partir d’un rocher ou d’une digue risquerait d’abîmer votre matos. 

La hauteur du mât dépend de la hauteur du ponton, avec un ponton bas un mât de 70 et plus suffira, ainsi que pour les beachstart. 

Le choix du stabilisateur se fait en fonction du niveau et de ce qu’on recherche. Un stabilisateur plus grand comme le 290 HA offrira stabilité ainsi qu’une meilleure répartition au niveau des appuis. Un stabilisateur plus petit tel le 180 HA sera plus rapide mais nécessite plus de technique ainsi qu’une cadence de pumping plus rapide. 

Pour les petits gabarits (-65kg), il est préférable de partir sur une 1350L HA, et pour les gabarits de plus de 65 kg il faut partir sur la nouvelle 2000 Ha qui est un foil spécifique au pumping. Pour les débutants, partez sur un foil plus simple avec plus de corde tel la 1750 classique ou la 2000 classique. 

Le gilet d’impact n’est pas nécessaire à la pratique du dock start, sauf si vous avez envie d’être protégé des impacts.

Les 3 choses à éviter en dock start sont:

  1. partir dans un endroit ou il y a peu d’espace, car la planche a tendance à partir sur les côtés lors des chutes et donc d’abîmer le matos. Il est nécessaire de suivre les étapes pour débuter (partir allongé…).
  2. il faut aussi ne pas se surestimer et être conscient de son niveau et donc progresser avec.
  3. La dernière chose et d’avoir un équipement adapté à son niveau et son gabarit. Ne partez pas avec les foils spécial pumping si vous n’avez jamais fait de foil. Et enfin pratiquez, c’est la clé pour progresser rapidement.

Pour débuter en dockstart, nous conseillons de prendre une ailette autour des 1750 cm ou 2000 cm2. Cette ailette vous apportera faciliter au départ. Plus l’ailette sera grande et moins vous aurez d’effort pour voler. Au fur et a mesure de votre niveau vous pourrez réduire les surfaces (en fonction de votre gabarit).

Le wingfoil, également appelé wingsurf, est une discipline de glisse émergente qui …

Le lac Léman abrite plusieurs spots prisés par les amateurs de Wing Foil. …

La sardaigne, une ile magnifique idéale pour le wing foil La Sardaigne, …

La martinique le paradis pour le wing foil? La Martinique, île française …