Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nouvelle planche de light Wind en Wing foil: La LW de SROKA

Pour être efficace en Wing Foil dans le Light wind, il faut adapter son matériel pour glisser mieux et partir plus tôt. Cela passe par un choix approprié de planche et de foil pour optimiser au maximum la glisse. Nous allons donc détailler toutes les informations à connaître pour choisir correctement la bonne planche pour naviguer en light wind voir ultra light en Wing foil.

Le Type de Planche pour naviguer dans du light wind en Wing foil

Pour partir tôt, il faut opter pour une planche longue et étroite. En effet, plus la planche sera large et plus elle généra de traînée. Diminuer la traînée, c’est augmenter la longueur de la planche et diminuer sa largeur.

Si on prend les exemples des paddles. Plus le paddle sera long et fin et plus le paddle glissera, à l’inverse plus le paddle sera court et large et plus le paddle tournera mais glissera moins.

Partant  de ce postulat, il faut donc si vous voulez partir très tôt, choisir la bonne planche : longue et étroite.

Mais pourquoi?

La trainée dans l’eau est 800 fois plus importante dans l’eau que dans l’air. Elle est proportionnelle à la surface de contact frontal de la planche dans l’eau. Donc plus la planche sera large et plus la zone de frottement avec l’eau sera importante. Donc schématiquement,  une planche large et plus courte glissera moins bien qu’une planche longue et étroite. 

La traînée est aussi proportionnelle à la vitesse au carré. Donc plus vous voudrez accélérer et plus une planche large augmentera sa traînée et par conséquent aura des difficultés à accélérer.

Dans notre gamme, nous avons deux types de planches qui pourraient vous permettre de naviguer dans du vent très léger (entre 5 et 10 nœuds). 

Premièrement, la gamme LW “light wind” est une gamme prédestinée à naviguer dans ce vent très léger. La LW excellera aussi dans du vent plus fort en race ou en freeride longue distance et surf wing dans du vent léger.

Les 3 tailles de planches dans la gamme LW

  • 5’7x 20 x75 L
  • 6’2 x21x 90 L 
  • 6’6 x 22 x105 L

 

Pour optimiser vos sessions de light wind en wing foil, prenez une planche avec 10 L de plus au minimum par rapport à votre poids.

Dans un second temps, il y a la gamme DW qui sera encore plus longue et vous permettra encore plus de partir dans du vent très léger. Mais elle sera plus destinée pour faire du downwind et du light wind.

Il existe deux tailles  de planche pour faire du light wind en Wing foil et en downwind avec une pagaie ou une aile de wing.

  • 7’2W x22 x 130 L
  • 7’2x20x 110 L
Downwind board Wingfoil, prone and sup foil paddle

Personnellement pour bien choisir le type de planche, je mettrai en place cette méthodologie

  • Si vous désirez faire que du Light wind, du downwind en wing et un peu de wing foil dans les vagues dans les conditions light ou faire un peu de prone, j’opterai pour la gamme LW
  • Si vous désirez faire du light wind, du downwind en wing et/ou en Sup foil (avec une pagaie) ou si vous voulez faire du Sup foil dans les vagues, j’opterai pour la gamme DW

Bien entendu, commencer avec un foil un peu plus généreux au départ pour faciliter l’apprentissage. Si votre technique est au top, alors vous pourrez choisir des ailes avant plus petites pour maximiser la glisse et les sensations de vitesse.

Comment naviguer en light wind en wing foil ?

Un peu de Technique de Départ :

  • Partez quasiment arrêté. Pompez  avec votre wing pour prendre de la vitesse horizontale. N’essayez pas de voler tout de suite, privilégiez la vitesse horizontale dans un premier temps. 
  • Puis quand vous estimez avoir suffisamment de vitesse horizontale, donner 2 coups de pompe de manière oblique pour utiliser  la sustentation de la wing pour faire décoller la planche de l’eau. Dans le même temps, pomper avec les pieds pour aider au décollage.

Apprenez à voler avec un minimum de distance :

  • La clé est d’apprendre à  voler lors d’une  rafale sur  5 mètres maximum. Cela signifie que vous devez décoller rapidement et efficacement. Sur une distance courte, il faudra donner toute votre énergie pour décoller. Si vous devez pomper sur une longue distance, c’est quasiment impossible. Donc économiser votre énergie pour tout donner au bon moment.
  • Emmagasinez de la puissance dans votre wing. Si lors du pumping, votre aile revient trop rapidement vers vous, cela veut dire que la wing n’a pas assez emmagasiner de puissance. Il faut adapter votre manière de pomper. Des mouvements de bras avant arrière ne fonctionnent pas. Il faut plutôt faire des 8 avec vos bras en particulier dans du vent léger.
  • Enfin Décollez du bon pied (regular ou goofy) si vous avez un côté préférentiel pour pomper, partez du bon côté.

Observation et Anticipation

Lorsque vous souhaitez wing foiler  en light wind, soyez attentif aux micro rafales. il faut en permanence anticiper les molles de vent ou les rafales. Il est plus facile de pomper avec la rafale que sans rafale. Et lors du vol, si vous observez devant vous une molle  e vent qui s’annonce devant vous, il faut commencer à pomper avec l’aile et ou la planche pour passer la zone de non vent. A l’inverse si devant vous, vous observez une rafale, vous pourrez accélérer et remonter plus au vent pour gagner du terrain au vent pour être à l’aise si une molle survient après.  La lecture du plan d’eau est donc fondamentale.

Énergie et Technique :

  • Pour bien améliorer votre technique, choisissez un plan d’eau calme pour faciliter l’apprentissage pour naviguer dans du vent light wind en Wing foil.
  • Le pumping en wing foil dans du light wind et du clapot est beaucoup plus technique car le clapot va bloquer la vitesse horizontale de la planche. Donc entraînez vous pour améliorer votre technique pour partir dans toutes les conditions. 

Volez dans du vent light wind en Wing foil nécessite un réel apprentissage. Ceux qui sont fort dans du vent fort, ne sont pas forcément fort dans du vent léger. Il faut adapter sa technique et améliorer son efficacité et il faut adapter son matériel.

L’occasion se présente de se démarquer, choisissez de voler avant les autre en light permet de sauver bien des sessions, notamment pour nos amis qui naviguent en plan d’eau intérieurs.

Si vous avez encore des questions à ce sujet, ou pour toute autre demande, n’hésitez pas à nous contacter !

Article qui pourrait vous intéresser

Depuis maintenant plus de 10 ans, le stand up paddle gonflable ne cesse de se développer et de se répandre sur les plages françaises. Au-delà de …

Le paddle, nul besoin de le présenter, c’est un sport nautique qui permet de se déplacer avec une planche et une pagaie sur l’eau. Il …

Dans cet article, nous allons explorer les critères essentiels à prendre en compte lors de la sélection d’un paddle de qualité. Que vous soyez un …

Choisir la bonne taille de son paddle gonflable vous permettra d’optimiser vos sessions en fonction de vos envies, de vos besoins et de votre niveau. …