Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quelles conditions météo privilégier pour faire du wing foil ?

Il existe plusieurs facteurs météo à prendre en compte pour pratiquer le Wing Foil dans les meilleures conditions. Nous verrons ici quels sont ces facteurs et quels sont les outils pour les analyser.

Quelles conditions météo pour faire du wing foil

Étape 1 : Vérification de l'état de l'aile 

Préparer son aile de Wing Foil n’a rien de compliquer, il suffit de faire attention à quelques points. Tout d’abord, avant de prendre la mer, il est important d’effectuer un contrôle visuel de votre aile. Le but est de s’assurer qu’il n’y ait pas de défauts comme des coupures ou des déchirures dans le tissu. Il peut également s’agir d’éraflures sur le bord d’attaque ou de fuite. Si vous remarquez des dommages, il est fortement recommandé de ne pas utiliser l’aile jusqu’à ce qu’elle soit réparée.

Nous vous conseillons ensuite de tester la pression de l’air dans la wing. Pour cela, utilisez le manomètre de votre pompe. Assurez-vous que la pression est conforme aux spécifications du fabricant. Pour notre Wing V3, nous conseillons un gonflage entre 6 et 8 PSI (à ne surtout pas confondre avec 6 et 8 bar… si si ça arrive). Si la pression est insuffisante, ajoutez de l’air jusqu’à ce qu’elle soit correcte. Si la pression est excessive, n’allez surtout pas à l’eau et libérez un peu d’air pour atteindre la pression recommandée.

Les facteurs météo important pour le Wing Foil

La hauteur des vagues

  1. Vitesse et direction du vent : le vent est la source d’énergie principale pour le wing foil, il est donc important de connaître sa vitesse et sa direction pour choisir le spot adapté 
  2. Hauteur de vagues : la hauteur des vagues varie en fonction des conditions météo. Des vagues hautes peuvent naturellement rendre la pratique du wing foil plus difficile, voire même dangereuse si vous n’êtes pas suffisamment expérimenté. 
  3. Direction de la houle : la direction de la houle affecte votre stabilité et la qualité des vagues pour le surf foil. Il vaut mieux privilégier une houle qui arrive sur le spot de manière régulière et stable. 
  4. La température : la température est un facteur important pour votre équipement de wingfoil. Il faut faire attention à la chaleur. Si vous laissez votre planche en plein soleil, la pression à l’intérieur risque de monter et va l’abimer. Pour éviter ça, il faut dévisser légèrement la vis de décompression lorsque la planche va être exposée longtemps à la chaleur. Attention toutefois à bien penser à la revisser avant d’aller à l’eau !
Quelles conditions météo choisir pour faire du wingfoil

Les conditions idéales pour débuter le Wing Foil

La vitesse du vent

Pour les débutants en Wing Foil la vitesse de vent préconisée se situe entre 13 et 15 noeuds. En commençant le wingfoil avec 13 noeuds il vous sera difficile de décoller, surtout si vous êtes un grand gabarit. Cependant, cela vous permettra de prendre vous marques sur la planche et d’avancer sur l’eau tranquillement, sans risque. Une fois à l’aise avec le maintien de l’aile et de la planche, vous pourrez aller chercher du vent un peu plus fort. Un vent d’une vitesse de 15 noeuds c’est l’idéal pour être en capacité de voler. 

La direction du vent

Afin de débuter le Wingfoil dans les meilleures conditions, nous vous conseillons de choisir un jour où le vent souffle dans la même direction, de manière constante. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur l’apprentissage des bases du wing foil sans être dérangé par des changements de force ou de direction de vent. La direction du vent influence également la qualité du plan d’eau. 

Les différentes directions de vent :

  • Offshore et Side off : Un vent offshore, c’est-à-dire qui vient de la terre vers la mer est à éviter absolument si vous êtes débutants. C’est dangereux car, si vous êtes en difficulté et que vous ne savez pas encore remonter au vent, celui-ci va vous emmener au large. 
  • Onshore : un vent complètement Onshore n’est pas idéal non plus (tout droit de la mer vers la plage). C’est un vent sécurisant mais embêtant pour débuter. Le départ sera difficile et vous allez sans arrêt être poussé vers la plage.
  • Sideshore et side on : Ce sont les meilleures orientations de vent pour débuter ! Ici le vent souffle en diagonale, de la mer vers la plage (Side on) ou de côté (Sideshore). Ce sont les orientations optimales pour débuter. Elles sont sécurisantes mais également idéales pour s’amuser et progresser facilement. 
différentes orientations du vent pour le wing foil, le surf, le kite et la planche à voile

La hauteur des vagues

Pour débuter le Wing Foil, nous vous conseillons de choisir le plan d’eau le plus plat possible. La meilleure option est d’apprendre sur un lac. En effet, un plan d’eau plat permet de se concentrer à 100% sur l’apprentissage des techniques et manoeuvres de base sans être déséquilibré par les vagues. Il est tout de même important de savoir que sur les plans d’eau d’intérieur comme les lacs, le vent est souvent plus rafaleux. 

Comment prévoir les conditions météo pour le Wing Foil ?

Les conditions météo ne sont pas une science exacte, il faut garder à l’esprit que le temps peut changer très rapidement. Cependant, pour prévoir vos sessions de Wingfoil, de surf ou de Kite, de nombreuses applications proposent des prévisions assez fiables à 1 ou 2 jours : 

  • Sites internet et applications de prévision de vent : si vous naviguez en mer, il existe des sites comme Windguru ou Météo Marine qui vous fourniront des prévisions sur le vent, la houle, la marée, la température.. Ces sites, disponible également en application, sont très utiles pour estimer les conditions météo d’un spot de Wing Foil. 
  • Conditions de vent en direct : plusieurs sites proposent des relevés gratuits en temps réel pour partager la force du vent en live. C’est le cas de Windy par exemple, qui propose une carte interactive. Pour trouver rapidement les balises météo qui donne les conditions de vent en direct, vous pouvez taper “relevé de vent en direct [Votre Ville/Spot]”. Certains de ces sites comme Winds-up ou Infosvent proposent des relevés en direct mais la version gratuite ne donne accès qu’à des relevés des dernières heures. 
  • Sites internet de prévisions de vagues : pour connaître les prévisions de vagues, vous pouvez utiliser des sites comme Surf report ou Surf forecast qui sont utile pour le Wing Foil et plutôt fiables. 
quelles conditions de vent pour débuter le wing foil

Questions fréquentes sur les conditions météo pour le Wing Foil

Quelle est la vitesse minimale de vent requise pour pratiquer le wing foil ? 
La force de vent minimale pour faire du wingfoil est de 7 ou 8 noeuds en général. Néanmoins, cela dépend des compétences de chacun. Un débutant en Wing Foil aura besoin de minimum 13 noeuds pour naviguer confortablement. 

Existe-t-il une vitesse maximale de vent au-delà de laquelle il ne faut pas faire de wing foil ?
En général, il est fortement déconseillé de pratiquer le Wing Foil lorsque la vitesse du vent est supérieure à 30 noeuds, c’est-à-dire environ 55 km/h. Cependant, cela peut varier en fonction de la taille, du poids et du niveau d’expérience.

Est-ce que la température de l’air et de l’eau peut influencer la pratique du wing foil ?
Non pas spécialement, la température de l’air et de l’eau influence surtout votre confort de navigation. 

Est-ce que la pluie peut affecter la pratique du wing foil ?
Une pluie soutenue peut uniquement dégrader la visibilité entre les riders.

Les erreurs courantes à éviter :

  1. Une vitesse de vent comprise entre 13 et 15 noeuds est idéale pour débuter le Wingfoil.

  2. Privilégier les vents Sideshore (de côté) et Side On (de la mer) pour plus de sécurité et un apprentissage plus facile. 

  3. Garder à l’esprit que les conditions météo ne sont pas fiables à 100% et qu’elles peuvent changer durant la session.

  4. Si vous découvrez pour la première fois un spot, que vous soyez débutant ou confirmé, n’hésitez pas à discuter avec les habitués pour en savoir plus sur les particularités du spot ou les conditions optimales pour y faire du Wing Foil.

Si vous avez encore des questions à ce sujet, ou pour toute autre demande, n’hésitez pas à nous contacter !

Article qui pourrait vous intéresser

Imaginez glisser au-dessus des vagues, presque comme si vous voliez au-dessus de l’océan ! Issu du downwind qui se pratique en SUP depuis une dizaine …

Le paddle est une activité qui a fortement gagné en popularité au cours des dernières années. Étant facile d’accès, tout le monde peut s’éclater à …

Lors d’une inondation avec une forte grue, il est impossible d’utiliser sa voiture pour se ravitailler ou aller voir ces voisins si besoin. Idéalement il …

Le stand up paddle gonflable ou SUP vous attire et vous désirez franchir le pas et vous équiper pour l’été ou le printemps qui arrive. …